• Set Logo Section Menu from Admin > Appearance > Menus > "Manage Locations" Tab > Logo Section Navigation
Accueil Ordination diaconale de Jean Velon (9.10)

Ordination diaconale de Jean Velon (9.10)

Le samedi 9 octobre 2021 à 15h, à la Cathédrale Sainte Geneviève, 28 rue de l’Église,

Jean V (de Gennevilliers) et Vincent F (de Rueil-Malmaison) seront ordonnés diacres permanents par Mgr Rougé, évêque de Nanterre.

L’ordination diaconale, un sacrement qui fait partie du Sacrement de l’ordre.

Un don de Dieu à son Eglise et au monde pour que le diacre soit témoin de son Amour.

A l’image du Christ, le diacre est  consacré “serviteur”, tel est le sens du mot diacre, et ordonné au service de la Parole de Dieu, de la liturgie et de la charité.

Il est le signe du Christ lui-même venu “non pour être servi, mais pour servir”, signe pour que l’Église toute entière soit davantage servante de Dieu, des hommes et des femmes. C’est pourquoi le diacre porte une attention particulière aux souffrances et pauvretés qu’il rencontre autour de lui.

Collaborateur de l’évêque dont il reçoit sa mission, le diacre proclame la Parole et la commente, célèbre ds baptêmes, des mariages et des funérailles. Il participe à la prière de l’Église dite “des heures” (notamment les laudes et les vêpres).

Le diacre vit son ministère au sein de sa famille, dans sa vie professionnelle et sociale, comme en Église.

 

Le 9 Octobre prochain, je serai ordonné diacre. Beaucoup de gens me demandent le pourquoi de cet engagement. En plaisantant je réponds que je ne le sais pas trop moi-même !

Plus sérieusement, car je vois bien que ceux qui entendent cette réponse en forme de boutade me regardent d’un drôle d’air, je réponds que cela ne va pas de soi, que je ne peux pas répondre à cette question en une seule phrase et qu’il faut que je fasse un retour en arrière.

Devenir diacre n’est pas une envie que je ressasserai depuis l’enfance, elle m’est venu sur le tard. Mon chemin de croyant a connu une grande période de désert entre mes 18 ans et mes quarante ans. Vers mes 17 ans, les prêtres de la paroisse étaient venus me demander de faire le caté aux enfants de 10/12 ans, ce ne fut pas pour moi un succès et devant le constat que je n’arrivais pas à transmettre ma foi, ma réponse fut que je n’avais pas la foi et qu’il fallait mieux en rester là avec le Seigneur. Cela dura 20 ans mais c’était sans compter sur Lui car vers la quarantaine j’eus l’impression qu’il me « rebranchait », me sentant allumé de l’intérieur.

Ce cadeau qu’il me faisait je ne voulais le garder pour moi et je me mis à la recherche du service qui me permettrait de transmettre aux autres ce don de Dieu. A l’époque notre curé Michel Lepape m’ayant entendu parler de cette envie me parla du diaconat. Je fis une année préparatoire à la formation de Diacre, mais je ne poursuivis pas car cela m’angoissait un peu et en plus, je me rappelai que mon métier d’instituteur nécessitait dans l’École publique je sois laïc. J’abandonnais donc cette voie.

Deux personnes, Pierre Andrieux et Sr Marie Suzanne, m’expliquèrent qu’en tant que laïc je pouvais me mettre au service de la Parole de Dieu au travers du Catéchuménat. Ce que je fis et que je fais encore pour ma plus grande joie !

Et puis il y a 6 ans, le Père Daniel Chouin me reparla du Diaconat et là cela me parut une évidence, je n’avais plus aucune appréhension, décidé à me laisser guider par le Seigneur.

Et me voilà à la veille d’être ordonné après 5 ans de formation qui m’ont permis de rencontrer d’autres catholiques ayant la même envie que moi à savoir me mettre au service du Christ serviteur. Jean Velon

 

Si vous n’avez pas pu venir à Nanterre, vous pourrez regarder la messe :

 

 

 


Vendredi 8 octobre à 20h à l’église Ste Marie-Madeleine a eu lieu une Veillée de prière pour et avec Jean Velon et de témoignages de diacres permanents : Diacre et tous serviteurs

AuteursCynthia Araujo

Réncontre des personnes travaillant en établissemenets de soin (17.05)


This will close in 5 seconds