• Set Logo Section Menu from Admin > Appearance > Menus > "Manage Locations" Tab > Logo Section Navigation
Accueil Neuvaine de préparation à la Pentecôte (10-18.05)

Neuvaine de préparation à la Pentecôte (10-18.05)

J1  : Vendredi 10 mai 2022, 20h, à ND des Agnettes : Prière de louange

J2 Samedi 11 mai : L’Esprit Saint dans l’Ancien Testament Les dons de l’Esprit Saint chez Isaïe

À découvrir ici

J3 Dimanche 12 mai : L’Esprit St dans la vie de Jésus

À découvrir ici

J4 Lundi 13 mai : L’Esprit Saint dans la première communauté chrétienne

À découvrir ici

J5 Mardi 14 mai : le fruit de l’Esprit chez Paul

A découvrir ici

J6 Mercredi 15 mai : L’Esprit Saint dans l’Évangile de Jean

A découvrir ici

J7 Jeudi 16 mai : L’Esprit Saint dans les sacrements

A découvrir ici

J8 Vendredi 17 mai : L’Esprit Saint dans ma vie ; Relecture

A découvrir ici

J9 Samedi 18 mai : L’Esprit Saint donné au jour de la Pentecôte

A découvrir ici

Prière de louange

Extrait de La Joie de l’Evangile (Pape François) n° 24 et 120 L’Eglise en sortie, et les Disciples-missionnaires :

Prendre l’initiative, s’impliquer, accompagner, porter du fruit et fêter

24. L’Église “en sortie” est la communauté des disciples missionnaires qui prennent l’initiative, qui s’impliquent, qui accompagnent, qui fructifient et qui fêtent. « Primerear – prendre l’initiative » : veuillez m’excuser pour ce néologisme. La communauté évangélisatrice expérimente que le Seigneur a pris l’initiative, il l’a précédée dans l’amour (cf. 1Jn 4, 10), et en raison de cela, elle sait aller de l’avant, elle sait prendre l’initiative sans crainte, aller à la rencontre, chercher ceux qui sont loin et arriver aux croisées des chemins pour inviter les exclus. Pour avoir expérimenté la miséricorde du Père et sa force de diffusion,elle vit un désir inépuisable d’offrir la miséricorde. Osons un peu plus prendre l’initiative ! En conséquence, l’Église sait “s’impliquer”. Jésus a lavé les pieds de ses disciples. Le Seigneur s’implique et implique les siens, en se mettant à genoux devant les autres pour les laver. Mais tout de suite après il dit à ses disciples : « Heureux êtes-vous, si vous le faites » (Jn 13, 17). La communauté évangélisatrice, par ses œuvres et ses gestes, se met dans la vie quotidienne des autres,elle raccourcit les distances, elle s’abaisse jusqu’à l’humiliation si c’est nécessaire, et assume la vie humaine, touchant la chair souffrante du Christ dans le peuple. Les évangélisateurs ont ainsi “l’odeur des brebis” et celles-ci écoutent leur voix. Ensuite, la communauté évangélisatrice se dispose à “accompagner”. Elle accompagne l’humanité en tous ses processus, aussi durs et prolongés qu’ils puissent être. Elle connaît les longues attentes et la patience apostolique. L’évangélisation a beaucoup de patience, et elle évite de ne pas tenir compte des limites. Fidèle au don du Seigneur, elle sait aussi “fructifier”. La communauté évangélisatrice est toujours attentive aux fruits, parce que le Seigneur la veut féconde. Il prend soin du grain et ne perd pas la paix à cause de l’ivraie. Le semeur, quand il voit poindre l’ivraie parmi le grain n’a pas de réactions plaintives ni alarmistes. Il trouve le moyen pour faire en sorte que la Parole s’incarne dans une situation concrète et donne des fruits de vie nouvelle, bien qu’apparemment ceux-ci soient imparfaits et inachevés. Le disciple sait offrir sa vie entière et la jouer jusqu’au martyre comme témoignage de Jésus-Christ ; son rêve n’est pas d’avoir beaucoup d’ennemis, mais plutôt que la Parole soit accueillie et manifeste sa puissance libératrice et rénovatrice. Enfin, la communauté évangélisatrice, joyeuse, sait toujours “fêter”. Elle célèbre et fête chaque petite victoire, chaque pas en avant dans l’évangélisation. L’évangélisation joyeuse se fait beauté dans la liturgie, dans l’exigence quotidienne de faire progresser le bien. L’Église évangélise et s’évangélise elle-même par la beauté de la liturgie, laquelle est aussi célébration de l’activité évangélisatrice et source d’une impulsion renouvelée à se donner.

[…]

120. En vertu du Baptême reçu, chaque membre du Peuple de Dieu est devenu disciple missionnaire (cf. Mt 28, 19). Chaque baptisé, quelle que soit sa fonction dans l’Église et le niveau d’instruction de sa foi, est un sujet actif de l’évangélisation, et il serait inadéquat de penser à un schéma d’évangélisation utilisé pour des acteurs qualifiés, où le reste du peuple fidèle serait seulement destiné à bénéficier de leurs actions. La nouvelle évangélisation doit impliquer que chaque baptisé soit protagoniste d’une façon nouvelle. Cette conviction se transforme en un appel adressé à chaque chrétien, pour que personne ne renonce à son engagement pour l’évangélisation, car s’il a vraiment fait l’expérience de l’amour de Dieu qui le sauve, il n’a pas besoin de beaucoup de temps de préparation pour aller l’annoncer, il ne peut pas attendre d’avoir reçu beaucoup de leçons ou de longues instructions. Tout chrétien est missionnaire dans la mesure où il a rencontré l’amour de Dieu en Jésus Christ ; nous ne disons plus que nous sommes « disciples » et « missionnaires », mais toujours que nous sommes « disciples-missionnaires ». Si nous n’en sommes pas convaincus, regardons les premiers disciples, qui immédiatement, après avoir reconnu le regard de Jésus, allèrent proclamer pleins de joie : « Nous avons trouvé le Messie » (Jn 1, 41). La samaritaine, à peine eut-elle fini son dialogue avec Jésus, devint missionnaire, et beaucoup de samaritains crurent en Jésus « à cause de la parole de la femme » (Jn 4, 39). Saint Paul aussi, à partir de sa rencontre avec Jésus Christ, « aussitôt se mit à prêcher Jésus » (Ac 9, 20 ). Et nous, qu’attendons-nous ?

Prière à ND de Pentecôte

Notre Dame de Pentecôte, regarde tes enfants :
Sois avec nous, pour qu’en ce monde
L’Évangile du Christ attire tout homme !

Parce qu’il a dit : « Je fais de vous mes amis ! »,
Que souffle l’Esprit de louange !
Et toi, Marie, intercède pour nous,
Nous te chantons !
Parce qu’il a dit : « Je suis toujours avec vous ! »,
Que souffle l’Esprit de l’audace !
Et toi, Marie, intercède pour nous,
Nous te prions !

Parce qu’il a dit : « Allez dans le monde entier ! »,
Que souffle l’Esprit de courage !
Et toi Marie, intercède pour nous,
Nous t’implorons !
Parce qu’il a dit : « Allez soyez mes témoins ! »,
Que souffle l’Esprit de la grâce !
Et toi, Marie, intercède pour nous,
Nous t’invoquons !

AuteursSimla Cynthia

Fête de la St Jean (S 22.06)


Ceci se fermera dans 8 secondes

Ceci se fermera dans 3 secondes